contrat de professionnalisation

 

Le contrat de professionnalisation est un contrat en alternance conclu entre un employeur et un salarié.
C’est un contrat qui dispose de nombreux avantages  pour l’employeur :
-    Formations de nouveaux salariés selon votre éthique professionnelle
-    Avantages financiers bénéfique et simplification des démarches administratives
-    Le salarié n’entre pas dans l’effectif de l’entreprise
-    Dispense de l’indemnité de fin de contrat


Le contrat de professionnalisation doit comporter plusieurs mentions importantes :

-    L’identité des parties
-    La date de début et de fin de contrat
-    Le lieu de travail
-    Les horaires de travail
-    Les missions du salarié et la description du travail
-    Le montant et la fréquence de la rémunération
-    La convention applicable
-    La signature des parties
-    La date de création du contrat


A qui s’adresse ce contrat ?

Le contrat de professionnalisation s’adresse principalement aux jeunes de 16 à 25 ans. Il est aussi utilisé pour les demandeurs d’emploi de 26 ans et plus.
Les entreprises qui recrutent peuvent relever du secteur privé, ou encore les associations, les mutuelles, les coopératives, les établissements et organismes à titre commercial ou industriel.


Quel est le temps de travail ?

Le contrat de professionnalisation peut prendre la forme d’un CDD ou d’un CDI. Cependant quel que soit la forme qu’il prendra, la période de professionnalisation doit être comprise entre 6 et 12 mois. Le contrat peut être cependant prolongé jusqu’à 24 mois quand la branche le permet. Le rythme d’alternance peut varier en fonction de l’établissement dans lequel vous êtes inscrit.


Quel est votre statut ?

Le statut que vous obtenez dans la cadre d’un contrat de professionnalisation est celui de salarié. Comme tout salarié vous obtiendrez en effet un salaire en fonction du pourcentage du smic, de votre âge, ainsi qu’en fonction de niveau de qualification obtenu.

Ils recrutent en ce moment

Annonce emploi gratuite